Q : Faut-il faire un régime particulier avant de partir pour la cure?

R : Non, une fois sur place, vous devrez suivre un régime alimentaire adapté.

Q : Est-il vrai que l'on perd du poids après une cure ayurvédique?

R : La cure rééquilbre les doshas, les bio-énergies dans le corps. Les personnes en surpoids perdent inévitablement quelques kilos, mais à l'inverse les personnes équilibrées ne maigrissent pas. Il n'est pas rare de perdre au moins 2 ou 3 kilos par semaine, même sans suivre de programme minceur.
Le régime alimentaire y est bien sûr pour quelque chose, strictement végétarien, sans alcool ni excitants, les tisanes, etc...

Q : Concernant les purgations dont vous parlez, je suis un peu inquiète; est-ce douloureux?

R : Chaque traitement de virechana est adapté en fonction de la constitution de chacun, car le nettoyage n'est pas forcément le même d'une personne à l'autre. Le but n'est pas ici de vous faire aller à la selle, mais de vous nettoyer de ce qui a été détecté comme vous encombrant. Si vous ne faites pas de panchakarma, vous n'en aurez pas.

Q : Est-ce que ça pose un problème si je fume pendant la cure?

R : Le tabac est rigoureusement banni des centres de cures ayurvédiques, et on comprend pourquoi. Le travail de la médecine ayurvédique se fait dans des niveaux très subtils qui sont très perturbés par le tabac. Par contre, avec l'aide du vaidya, vous vous en passerez étonnamment, il y a un suivi par emails par la suite avec le médecin, et des médicaments ayurvédiques qui aident à faire le sevrage

Q : Je suis un carnivore à 100%. Est-ce que je vais tenir le coup à ne manger que des légumes pendant trois semaines?

R : Le contexte vous déconnecte complètement de vos repères. C'est sûr que vous n'aurez pas les mêmes sensations gustatives, mais la palette des saveurs est très variée. Vous verrez, on s'y fait.

Q : Dois-je prendre des vêtements particuliers pour la cure?

R : La plupart des centres fournissent maintenant des slips jetables en non-tissé (disposable) ou des lungotis en coton ou en non-tissé, mais pas tous, mais vous serez prévenus lors de la réservation.
De même les peignoirs en coton (souvent de couleur verte, mais aussi blancs, ou grenat, ou bleu marine, avec manches longues ou courtes) sont fournis pour rentrer dans sa chambre après les soins, mais là encore, certains centres n'en ont pas.
Idem pour les "slippers", nu-pieds ou tongs. Parfois il y en a, parfois pas.
Une fois bien lavé, le corps reste cependant un peu huileux...

Q : Pourquoi le yoga n'est-il pas inclus dans tous les centres?

R : Certains soins, notamment dans le traitment des problèmes de dos, ont un effet assouplissant qui ne prend toute sa mesure que si on laisse le corps tranquille. Sur un programme de trois semaines, par exemple, il se peut que vous ne puissiez faire du yoga que la dernière semaine.
Les centres qui proposent le yoga sans supplément ne l'incluent pas en fait, mais l'offrent (complimentary), de façon à éviter toute frustration si on ne l'utilise pas.

Q : Est-ce que dans le panchakarma il faut vraiment se faire vomir? Et les sangsues sont-elles obligatoires?

R : Rassurez-vous, il n'y a rien d'obligatoire si vous faites une cure de rejuvenation. Si par contre vous avez de réels problèmes de santé et que vous essayez la "piste ayurvédique", les médecins prendront cela très au sérieux, mais ils s'adapteront tant à votre corps qu'à votre psychisme. Il n'y a pas de violence, en aucune sorte. Dans les soins non plus.
Dans panchakarma, il y a pancha qui veut dire 5, mais le vrai nom de cette démarche préparatoire au pasthakarma s'appelle en fait pradhanakarma, et les cinq types de soins sont à apprécier en fonction de leur nécessité.
Le rakhtamoksham, par exemple (drainage sanguin) n'est utilisé que rarement, et pour certaines pathologies seulement.

Q : Si je dois annuler ma réservation, comment ça se passe?

R : Chaque centre a des conditions de réservation et d'annulation qui lui sont propres, si vous annulez avant la période d'application des frais, vous serez intégralement remboursée; si vous êtes dans la période donnant lieu à des frais d'annulation, vous recevrez une facture de ces frais pour la transmettre à votre assurance.

Q : Je n'arrive pas à me décider, car je n'ai pas de critères de choix suffisamment précis. Pouvez- vous faire des réservations pour moi dans plusieurs centres?

R : Compte tenu de la non-homogénéité des formules d'hébergement et de la rareté des disponibilités à certaines périodes, il est nécessaire d'interroger systématiquement les centres et de poser une option pour protéger la place le temps de votre réponse. Chaque réservation entraîne donc un minimum de cinq courriels, à cela il faut rajouter les échanges entre nous. C'est pourquoi, au-delà de 30 échanges de courriels, des frais de dossier - déductibles de votre commande finale - vous sont comptés .

Q : J'ai vu des prix sur votre site qui me conviennent. Suis-je assuré de pouvoir en bénéficier?

R : Les tarifs affichés sur le site ont pour but de comparer les centres pour une prestation théoriquement analogue. Ils donnent une bonne idée de ce que vaut un centre en terme de budget par rapport à un autre.
Selon l'état des réservations, certains tarifs peuvent ne plus être disponibles, c'est pourquoi les habitués réservent longtemps à l'avance.

Q : Si je prends votre assurance annulation, est-ce que que mon vol sera assuré aussi?

R : Si vous prenez l'assurance annulation, ou l'assurance assistance+annulation, (Présence Assistance), seules les prestations achetées chez nous seront remboursées. Si vous souhaitez une anulation pour l'avion, il faut donc l'acheter en même temps que le billet. Si vous avez l'asurance multirisques, bien entendu, l'assistance fonctionnera même si vous n'avez pas d'assurance pour l'avion

Q : Je suis surprise car j'ai vu des commentaires sur votre site qui ne sont pas très flatteurs, comment pouvez-vous proposer ces centres?

R : La plupart des centres ayurvédiques ont leur site internet et en font une promotion flatteuse, car il y a un intérêt commercial certain. Notre finalité est d'aider à la promotion de l'Ayurveda, qui est un vrai cadeau pour l'humanité. Quand nous avons des critiques négatives, ou quand nous-mêmes, lors de nos contrôles avons été déçus de l'hygiène ou du service, c'est notre devoir de prévenir ceux qui se laisseraient facilement séduire par la publicité. Bien sûr nous ne pouvons pas tout publier, mais à défaut de dire, nous montrons des photos; ceux qui ne souhaitent pas nous contacter auront au moins des informations complémentaires. (donc, en fait, montrer les centres ne veut pas nécessairement dire les proposer...)

Q : On m'a dit qu'il y a des périodes où les temples font un  bruit pas possible avec leurs haut parleurs. Quelles sont les dates à éviter?

R : Il y a en effet certains centres qui sont proches de temples ou d'églises et lorsqu'il y a des festivals (fêtes), leurs haut-parleurs n'ont pas de limites. C'est de 5h00 du matin à minuit, à pleine puissance et sans se soucier des distorsions accoustiques! Mais nous en tenons compte lors de votre inscription afin de vous éviter ou de limiter les désagréments.
Les festivals durent en général une dizaine de jours.

Q : J'aimerais bien aller au bord de la mer pour faire ma cure, mais une amie m'a dit que ce n'était pas une bonne idée, qu'en pensez-vous?

R : En effet, l'Ayurveda authentique préconise plutôt la montagne, ou les back waters, chaudes et humides pour une bonne pénétration (8mm quand même!) des principes actifs sous la peau , donc les bains en piscine ou en eau de mer sont déconseillés. Mais si vous venez pour "entretenir" votre santé, sans impératif médical précis, et que vous aimez les bains de mer, il n'y a pas de problème. Il suffira simplement de laisser une bonne heure ou deux après les soins sans se mouiller et ne pas rester trop longtemps dans l'eau.

Q : J'ai vu sur votre site qu'il y avait beaucoup de soins différents. Combien peut-on en choisir en moyenne?

R : La présentation des soins sur le site n'est pas un catalogue, mais une information sur les techniques utilisées par les ayurvédathérapeutes et prescrites par les vaidyas (médecins). Certaines personnes pensent pouvoir choisir leurs soins, un peu comme un menu au restaurant, mais dans les vrais centres ayurvédiques, c'est impossible. C'est un peu comme si vous alliez demander à votre médecin tel antibiotique plutôt que tel autre. Les huiles médicinales contiennent des produits actifs puissants (par macération) et il peut y avoir des conséquences néfastes si elles sont mal utilisées. Evidemment des "salons de massage" qui utilisent des huiles neutres, en Europe, peuvent se permettre des démonstrations, mais ce n'est pas de l'Ayurveda.

Tous les soins ne sont pas compatibles ensemble, c'est pourquoi ils se limitent en général à 3 par jour, voire 4, et selon une progression contrôlée.

Q : J'aimerais bien aller faire une cure ayurvédique, mais me faire masser par  un homme, ça me dit pas trop. Est-ce que c'est possible d'avoir plutôt une masseuse?

R : Dans l'Ayurveda authentique, les hommes massent les hommes et les femmes, les femmes.

Les raisons sont aussi vieilles que l'Ayurveda, et il est probable qu'elles soient plus d'ordre énergétique que sexuel. Quand après un accident on fait une rééducation chez un kiné, ce n'est pas trop gênant si c'est un homme, même si notre culture occidentale est assez mal à l'aise avec le contact physique, le toucher, surtout quand il s'agit du même sexe. L'intention derrière tout ça est donc fondamentale. Quand on reçoit des massages ayurvédiques, il y a une dimension médicale qui éclipse rapidement nos préjugés sur le toucher, et en plus, il ne s'agit pas vraiment de parties de plaisir! Ce sont des applications d'huiles dans lesquelles ont macéré des plantes médicinales, les mouvements sont parfois tournants, parfois pinçants, parfois tapotants; on porte toujours un slip (langote ou slip jetable), on est parfois un peu KO après, et si on lâche prise, on est dans un soin comme un autre.
Ce n'est bien sûr pas impossible de se faire soigner par une femme, puisque c'est médical, que ce n'est pas une recherche de plaisir, et que c'est bien codifié, mais cela n'arrive que dans les très petits centres qui n'ont pas assez de thérapeutes. De toutes façons, que ce soit homme ou femme, la méthode même de soins est incompatible avec toute dérive, ou tout geste déplacé, et très souvent les soins se font avec deux ou trois ou quatre thérapeutes simultanés.
J'espère avoir répondu à votre question...

Q : J'ai découvert ce soir que ces centres (bien que petits) ont chacun leurs home pages , donc question : quel est l’avantage de réserver par vous; meilleurs prix ? meilleurs service?

R : Tous les centres (ou presque) ont un site internet, et une fois qu'on les a découverts sur notre site, il est en effet possible de les retrouver via un moteur de recherche. Cependant ce qu'ils annoncent n'est pas toujours la vérité, car ils cherchent parfois (et même souvent) à "se vendre". Leur présence sur notre site n'est donc pas une caution de notre part, il y a même certains centres que nous déconseillerons pour telle ou telle raison. Il est très important de bien les connaître et de les avoir visités au préalable pour éviter les mauvaises surprises, ou en tous cas, y aller en connaissance de cause.

Concernant les prix, ils sont directement confirmés par les centres lors de la facturation. S'il y a des promotions, elles sont immédiatement répercutées.

Mais alors comment faisons-nous pour payer nos charges si nous avons les mêmes tarifs que les centres? Ce sont les centres eux-mêmes qui nous rémunèrent, (sans surcoût pour les clients) car ils savent que le travail d'étude, de contrôle, de conseil n'est pas gratuit, et nous les délestons ainsi d'une grande partie de leurs contraintes; d'autre part, les paiements sont plus faciles et plus sécurisés par notre intermédiaire.

Les personnes qui utilisent notre site (et donc notre travail) comme un catalogue pour aller ensuite acheter en direct font très vraissemblablement une fausse bonne affaire, d'autant que l'Ayurveda n'est pas de l'hôtellerie et qu'il y a beaucoup de paramètres humains et subjectifs qui rentrent en ligne de compte (avant, pendant et après la cure).

D'autre part, pour chaque réservation par notre organisme, vous recevrez de nombreuses documentations en français, dont des lexiques français-anglais-français concernant les termes ayurvédiques et allopathiques, un questionnaire-type (anglais-français) tel qu'il vous sera présenté par le vaidya, et aussi selon les cas, des informations locales, des détails sur le mode de fonctionnement des centres, des informations pratiques pour vos voyages en Inde ou au Sri Lanka, un livre d'initiation à l'Ayurveda, des étiquettes bagages nominatives, un suivi, etc...
De même, dans certains centres que nous avons sélectionnés, nous vous prêterons une talette 10 ou 12 pouces Full Hd avec des documentaires en français sur l'Ayurveda, le Kerala, Krishnamurti, Aurobindo, Iyengar, Ramana Maharshi, Satprem, Beljanski, la méditation, les NDE, Dr Hamer, la pensée indienne, etc...

Si vous êtes un ancien client, vous aurez une remise de 5% sur la majorité des centres, et à partir de la troisième fois, un bonus supplémentaire de 3%.

Un dossier finalisé représente un volume minimum d'une cinquantaine de courriels en moyenne. C'est pourquoi nous prévenons dans nos conditions générales que les frais de fonctionnement générés par un dossier sont offerts, mais au-delà de 30 échanges, sont susceptibles d'être facturés (par anticipation sur une future commande).

Q : Ce que l'on m'a dit sur l'Inde me fait un peu peur et j'appréhende un peu d'y aller. Est-ce que le Kerala est comme le reste de l'Inde? Pauvreté, saleté,  etc...

R : L'inde est en proie à des clichés très tenaces (voir notre rubrique Idées reçues), mais c'est aussi une puissance économique en pleine expansion. Le Kerala est différent de beaucoup d'autres états de l'Inde compte tenu de sa pluralité culturelle (présence de nombreux musulmans, chrétiens et communistes) mais aussi de par l'alternance Communistes/Parti du Congrès au pouvoir depuis l'indépendance. Le taux d'alphabétisation est le plus élevé de l'Inde. Les infrastructures sont modernes et les constructions n'arrêtent pas de transformer le paysage... les hôpitaux occidentalisés reçoivent des patients du monde entier pour beaucoup moins cher, etc...

Il y a aussi au Kerala cette impression d'insouciance totale vis à vis des détritus, mais cela est en train de changer radicalement.

Q : Je suis allée sur le site du Ministère des Affaires Étrangères ; les informations de dernières minutes  sur la sécurité en Inde m'ont refroidie. Je ne m'y rendrais donc pas seule pour le moment.

R : Bonsoir,
L'Inde, c'est un peu comme l'Europe, avec de nombreux états, et plus d'un milliard trois cent millions d'habitants.
Entre le Kerala et la capitale, Delhi, par exemple, (2900 km), c'est un peu comme entre la Sicile et le Danemark.
Le site France Diplomatie est intéressant et utile, certes, mais s'il était vraiment objectif, il ferait aussi un comparatif avec la France en nombre d'agressions par habitant - sans évoquer les attentats - ce qui dissuaderait probablement de nombreux touristes de venir en France...
Ce manque de précision est dommage, car cela nuit à l'image d'une belle destination.
(NB : en référence à l'agression sexuelle d'une touriste danoise à Delhi en janvier 2014)

Q : J ai regarde sur internet je préfère de loin en Inde nattika Beach cochin pas de bonnes critiques sur the privilège photos horriblesET AVIS PAS BONS .

R : On trouve sur internet de nombreux commentaires sur les hôtels (notamment Tripadvisor, par exemple), certains centres ayurvédiques étant parfois considérés comme tels.
Nous sommes attentifs aux avis divers mais nous n'en tenons aucun compte dès lors que nous avons contrôlé les centres par nous-mêmes et enquêté sur place.  Sur notre site, il y a aussi des témoignages - non censurés - mais au moins une chose est sûre, il émanent avant tout de personnes ayant fait une démarche envers l'Ayurveda.
Il y aussi des gens qui ont découvert l'Ayurveda par erreur, ou des handicappés du bonheur qui accusent systématiquement les autres de leurs propres problèmes, et c'est notre job (à notre niveau) de parvenir à les identifier (viveka) afin qu'ils ne polluent pas inutilement l'espace relationnel si important lors d'une cure.

Q : L'amie qui doit partager ma chambre doit annuler sa réservation et nous partons dans 10 jours. Comment ça se passe?

R : Selon le barême d'annulation du centre, pendant les deux jours qui viennent elle a 50% de frais, et après 75% (moins d'une semaine avant la cure), puis 100%. Si on annule aujurd'hui, elle aura donc un remboursement de 50%, les frais étant pris en charge par son assurance.
Si la cause de son annulation n'est pas reconnue par son assurance, alors le mieux pour elle est de vous payer le supplément single, cela lui coutera moins cher.

Voir aussi :

La vérité sur les centres  , La vérité sur l'Ayurveda  , Les Idées Reçues